La compagnie

MARCHÉS : Québec et Canada (selon le spectacle)

Depuis sa fondation en 1989 par le chorégraphe, interprète et metteur en scène Pierre-Paul Savoie, la compagnie PPS Danse s’est donnée pour mission de se consacrer principalement à la création et à la production d’œuvres chorégraphiques s’inscrivant dans le champ de la danse-théâtre. Avec les années, la compagnie a ajouté à ses activités, l’action culturelle. Aujourd’hui, c’est en investissant trois créneaux majeurs : le jeune public, le grand public et l’action culturelle, que PPS Danse assure sa position de pilier dans la communauté de la danse au Québec.

ppsdanse.com


Offre de spectacles


 

L'École buissonnière

MARCHÉS : Québec et Canada
Public cible : 4 à 10 ans (scolaire) / 4 ans et + (famille)

Une journée à l'école; l'arrivée dans la cour, les amis, les jeux, les babillages et les fous rires, la cloche qui sonne, la classe qui commence… des mathématiques à la récréation, du récital aux récitations, la journée de nos quatre élèves est bien remplie! Leurs personnalités, très différentes les unes des autres, éclatent en danses, en chants et en poésie. Ils passent du rejet à l'acceptation de l'autre, avec ses différences, ses idées, ses talents particuliers. La fin des classes, pleine de vacarme, de jeux de cordes et de ballons, célèbre la force de la l'inventivité et de l'imaginaire, sonne la promesse d'amitiés durables.

Après Contes pour enfants pas sages, Pierre-Paul Savoie retrouve l'univers insolite et envoûtant du poète Jacques Prévert avec L’École buissonnière. Quatre danseurs s'emparent de rôles exigeant d'eux une grande aisance multidisciplinaire. Il fait encore une fois fait appel à Benoît Côté, qui a signé les musiques de Contes pour enfants pas sages et Les chaises. Le compositeur donne un nouveau souffle aux formes musicales éprouvées comme les comptines et ritournelles, leur injecte une bonne dose de modernisme et d'originalité, avec l'apport des voix d’Alexandre Désilets et d’Amylie.

Une célébration en jeux, en danse, en chansons, en musique et en poésie de l'enfance, de la créativité, de la ténacité et de la camaraderie. 

Équipe et crédits

Collage, chorégraphie et mise en scène : Pierre-Paul Savoie
Textes : Jacques Prévert
Interprètes : Mathilde Addy-Laird, Chantal Baudouin, Dany Desjardins et Amélie Rajotte
Musique : Benoît Côté
Compositeurs originaux : Joseph Kosma et Pierre Arimi
Voix : Alexandre Désilets et Amylie
Conseillère à la dramaturgie : Lise Vaillancourt
Costumes : Linda Brunelle
Éclairages : Jocelyn Proulx et Valérie Bourque
Répétitrices : Annie Gagnon et Ève Lalonde

Une coproduction de PPS Danse et DansEncorps (Nouveau-Brunswick)

À savoir

Durée : 55 minutes
Jauge : 300 spectateurs
Aire de jeu idéale : 35' (largeur) x 25' (profondeur) x 14' (hauteur)
Activités de médiation culturelle disponibles

Documents à télécharger

Guide pédagogique
Fiche technique

 

Calendrier

AUTOMNE 2018

Théâtre Les Gros becs en codiffusion avec La Rotonde / Québec
Jeudi 25 octobre au mardi 31 octobre

Centre des arts Juliette-Lassonde/ Ste-Hyacinthe
Mardi 13 novembre / 2 scolaires

Salle Albert- Dumouchel/ Valleyfield
Mercredi 28 novembre / 2 scolaires
Jeudi 29 novembre / 2 scolaires

Palace de Granby
Mardi 18 décembre 9h45

 

 

HIVER PRINTEMPS 2019

Théâtre Lionel-Groulx / Ste-Thérèse
Dimanche 24 février 16h

Salle Maurice O’Bready/ Sherbrooke
Dimanche 14 avril 14h
Lundi 15 avril 9h30

L’Étoile Dix 30/ Brossard
Dimanche 5 mai 15h

Salle Jean-Desprez / Gatineau
Dimanche12 mai 14h
Lundi 13 mai 9h30 et 13h30

Critiques et commentaires

À l'exact opposé des dessins animés criards et des jeux vidéo sur-stimulants, un spectacle doux, beau, intelligent et tout simple : L'École buissonnière, de PPS Danse.

— Sophie Pouliot, La Marelle

Chanté tout en douceur et émotion par Alexandre Désilets et Amylie, les textes de Prévert bénéficient d’un traitement musical enveloppant signé Benoît Côté. Des accords de piano se dégageait une irrésistible poésie qui a séduit les adultes et leur progéniture.

— Marie-Claude Lessard, MatTV.ca

En 50 minutes, les jeunes de 4 à 10 ans en auront plein la vue et les oreilles.

— Ève Christian, As-tuvu.ca

 

Corps Amour Anarchie / Léo Ferré

MARCHÉS : Québec et Canada
Création : 2016
Public cible : Grand public

Rencontre inédite entre l’œuvre de Ferré et la danse contemporaine.

Créé en  2016 pour marquer le 100e anniversaire de naissance de Léo Ferré, Corps Amour Anarchie / Léo Ferré célèbre l’œuvre de cet immense artiste du 20e siècle, ranime son esprit, ses musiques, ses mots, toujours vibrants de justesse.

Coproduit par PPS Danse et Coup de coeur francophone, le spectacle, conçu et dirigé par Pierre-Paul Savoie, réunit sur scène une dizaine d’artistes de la chanson et de la danse contemporaine. Porté par les voix de Betty Bonifassi, de Bïa et d’Alexandre Désilets, par les chorégraphies d’Hélène Blackburn, d’Emmanuel Jouthe, d’Anne Plamondon, de David Rancourt, d’Alexandre Carlos, de Pierre-Paul Savoie, et par le brio des six danseurs, le répertoire de Léo Ferré résonne plus que jamais.

Accompagnés au piano par Alexis Dumais, les interprètes incarnent l’oeuvre de Ferré avec originalité et puissance, dans un rituel où le poids des mots et des corps retentit bien au-delà de la représentation.

Entre l’amour et l’anarchie, la mémoire et la mer, l’espoir et la solitude, son œuvre déploie les ailes de notre imaginaire pour clamer haut et fort la poésie du monde.

Le spectacle a été présenté en grande première à Montréal dans le cadre de la 30e édition de Coup de cœur francophone.

Équipe et crédits

Conception et direction artistique : Pierre- Paul Savoie
Chorégraphes :  Pierre- ­Paul Savoie, Anne Plamondon, David Rancourt,
Emmanuel Jouthe, Hélène Blackburn

Direction musicale et arrangements : Philippe B. et Philippe Brault
Chanteurs : Betty Bonifassi, Bïa et Alexandre Désilets
Danseurs : Alexandre Carlos, Anne Plamondon, David Rancourt, Jossua Collin-Dufour, Roxane Duchesne-Roy et Sara Harton
Substitut : François Richard
Pianiste : Alexis Dumais
Conception d’éclairage : Stéphane Ménigot
Projections vidéo : Alejandro Jiménez

Cette création a bénéficié d’une résidence à la Place des Arts.

Documents à télécharger

Critique -Ici-Radio-Canada

Critique-Le Soleil

Calendrier

SAISON 2018-2019

 
 

Centre culturel Charlie Chaplin / Vaux-en-Velin
Vendredi 5 octobre 20h30

L’Espace 93 / Clichy-sous-Bois
Samedi 6 octobre 20h30

Maison du théâtre et de la danse / Épinay sur-Seine
Dimanche 7 octobre

Théâtre Banque nationale / Chicoutimi
Vendredi 26 octobre 20h

Maison de la culture de Gatineau
Mardi 6 novembre 20h

Grand Théâtre de Québec
Mardi 4 décembre 20h

Salle de spectacles de Gaspé-CD spectacles
Vendredi 7 décembre 20h

Salle Albert Dumouchel / Valleyfield
Jeudi 2 mai 20h

Salle Georges-Codling/ Marché des arts Desjardins / Sorel
Vendredi 3 mai 20h


Critiques et commentaires

« Ce qui frappe, c’est cet esprit de troupe, soudé et surtout au service des chansons. Il y a beaucoup à saluer dans ce spectacle qui convoque solennité, sobriété et essence enivrante. »

— Patrice Demailly, Radio France Internationale

Une production interdisciplinaire offre des multiples possibilités. C’est néanmoins la complémentarité de toutes les parties qui séduit au plus haut point. (...) un splendide spectacle qui touche l’âme et le cœur.

— Philippe Redzonicco, Ici Radio-Canada

« Frissons, émotions, talents immenses. On a eu l’impression de vivre quelque chose de rare,d’unique, (...) on était captivé, recueilli, complètement happé par l’originalité de la proposition. »

— Marie-Claude Veilleux , Par ici l’info, Ici Radio-Canada première (Sherbrooke)

 

Attractions (en création)

MARCHÉS : Québec
Public cible : Grand public

Une rencontre magnétique entre la musique et la danse

Ce projet de création est né du désir de deux directeurs artistiques, Pierre Labbé, de Sacré Tympan, et Pierre-Paul Savoie, de PPS Danse, de s’engager dans un processus créatif dont l’objet est d’imaginer une rencontre inédite entre la danse et la musique. Leur démarche explore les zones d’intersection et les forces d’attraction qui s’exercent entre ces deux langages artistiques.

Coproduite par les deux compagnies, Attractions incarne cette rencontre, en direct sur scène, entre deux danseurs et deux musiciens.

Comment se partagent l’espace et le temps; comment s’exprime la musicalité des danseurs au contact d’un instrument et, inversement, celle des musiciens en relation avec la danse ? Comment les uns et les autres interprètent les notions de fluidité, de rythme, de tempo, de silence, d’exécution, etc. Au coeur du processus de recherche, les questions qui dominent sont celles portant sur les parentés et les différences entre les vocabulaires, les gestuelles, les partitions dansées et musicales, entre des corps et des instruments.

 

Équipe et crédits

Conception : Pierre Labbé et Pierre-Paul Savoie
Conception musicale : Pierre Labbé
Mise en scène : Pierre-Paul Savoie
Chorégraphie : Pierre-Paul Savoie, en collaboration avec les danseurs
Danseurs : Nicolas Boivin et Roxane Duchesne-Roy 
Musiciens : Élisabeth Giroux et Pierre Labbé

Ont également contribué à la recherche, Alexandre Carlos et Émilie Girard-Charest
Une coproduction de PPS Danse et Sacré Tympan

À savoir

Durée : 1 heure
Jauge : 400 spectateurs
Aire de jeu idéale : 30' (largeur) x 27' (profondeur) x 13' (hauteur)

Documents à télécharger

 

Calendrier

Automne 2019

Maison de la culture Claude-Léveillée / Villeray
(première)

 

 


 

Le Trésor

MARCHÉS : Québec et Canada
Public cible : Tous publics à partir de 4 ans

La démarche artistique du projet s’articule autour d’une rencontre entre la danse, le répertoire de la chanson québécoise pour enfants, le théâtre et l’illustration jeunesse.

Un jour de pluie, des enfants sont confinés dans leur maison, le nez collé aux fenêtres. L’ennui cède rapidement sa place à la créativité qui se déploie comme par magie devant les yeux des spectateurs. Danse, dessins, chansons, théâtre de marionnettes sont autant de tremplins pour propulser leur imaginaire intarissable. Leurs créations spontanées proposent de jeter un regard lucide, poétique et humoristique sur l’enfance mais également sur le monde des adultes qui leur sert de modèle.

La joie de vivre habitera finalement cette journée et nous rappellera que la pluie n’est toujours que passagère et que l’instant présent mérite d’être vécu pleinement.

Ancrés dans des valeurs d’humanité, de fraternité, de partage, de résilience et de créativité, cette œuvre révèlera la grandeur des petits. Après s’être consacré à l’adaptation d’œuvres du répertoire français lors de ses trois dernières créations jeunesse, PPS Danse entre dans un  nouveau cycle de création qui puise dans des œuvres québécoises à portée universelle. L’étape initiale  consiste à plonger dans le répertoire québécois de chansons pour enfants dans le but d’en extraire un corpus cohérent qui serve les enjeux dramaturgiques de la création. Ainsi les chansons de Vigneault, de Léveillé, de La Bolduc et de Lionel Daunais, notamment, seront revisitées pour former la trame musicale sur laquelle reposera la recherche chorégraphique et visuelle.

Équipe et crédits

Chorégraphie et mise en scène : Pierre-Paul Savoie
Musique originale : Benoît Coté et Michel Robidoux
Interprètes :  À confirmer
Interprète des chansons : Alexandre Désilets
Dramaturgie : Lise Vaillancourt
Scénographie et éclairage : Jocelyn Proulx
Costumes : Linda Brunelle
Illustration : Manon Gauthier

Une production de PPS Danse en collaboration avec la Place des Arts

 

À savoir

Durée : 50 minutes
Jauge : 300 spectateurs
Aire de jeu idéale : 35' (largeur) x 27' (profondeur) x  13' (hauteur)
Activités de médiation culturelle disponibles

Documents à télécharger

Dossier de presse (à venir)
Fiche technique (à venir)

Critiques et commentaires