La compagnie

MARCHÉS : Québec et Canada

Passionnée par le langage du corps, Estelle Clareton a reçu une formation au Conservatoire national de danse d'Avignon (France). Elle a  a été interprète au sein d’O Vertigo pendant plusieurs années avant de se consacrer à la création. Comédienne et metteure en scène, l'artiste élabore des univers où danse et théâtre sont complémentaires. Conseillère artistique à l’École nationale de cirque depuis 2006, elle est fortement inspirée par le travail clownesque, la jonglerie, les envolées ludiques et acrobatiques. L’exil, intérieur ou géographique, est chez elle un thème récurrent. L’instabilité et le déséquilibre sont les moteurs physiques de ses créations. La légèreté et l’humour, un contrepoint à l’angoisse. Des Furies à Tendre, en passant par S’envoler et Sous la nuit solitaire, le voyage artistique de sa compagnie s’est déployé, depuis 20 ans, entre humour et drame.

creationsestelleclareton.com


Offre de spectacles 


 

Paysages de Papier (en création)

MARCHÉS : Québec et Canada
Création : Septembre 2019
Public cible : 4 ans et plus

Avec Paysages de Papier, Estelle Clareton interpelle à nouveau les jeunes dans le désir de poursuivre un dialogue avec eux. Elle les invite à plonger dans une expérience dénuée de tout artifice, en explorant, cette fois-ci, les fondements de l’ennui, de la solitude et de l’isolement, si présents dans le monde d’aujourd’hui où, pourtant, les possibilités de rencontres semblent infinies.

Si, dans Tendre, l’élastique est cette métaphore du lien entre deux êtres, le papier est, dans Paysages de Papier, le matériau qui pousse trois comparses à se commettre et à réaliser ensemble une multitude d’espaces, de situations et de costumes. Dans ce paysage modelable, ainsi fait d’une immense feuille de papier, froissé, déchiré, plié, le trio fait éclore une danse délicate, initiée par les mains, qui laisse s’exprimer peurs inconscientes, différences et états d’être sous les sons amplifiés que produit la matière.

Avec Paysages de Papier, Estelle Clareton fait découvrir que la créativité est un excellent remède à toutes formes de réclusion ou d’enfermement et que de bonnes idées peuvent surgir de l’ennui. La chorégraphe démontre également que de la créativité naît la collaboration entre les individus et que celle-ci constitue un soutien indéfectible et permet de se réaliser. En danse, notamment, la collaboration est essentielle entre tous les interprètes et créateurs, autant physiquement qu’émotivement. Elle propose de plus aux enfants des outils pour gérer l’anxiété, que génère notre monde compétitif, en illustrant avec le corps des danseurs les symptômes physiques qui en découlent.

Le spectacle célèbre la capacité à imaginer, le plaisir d’être ensemble et l’importance de prendre du temps pour ressentir les choses. Il convie le jeune spectateur à s’ouvrir à l’autre et au monde avec curiosité et confiance, en les transportant dans des univers oniriques, des espaces éphémères, où se côtoie des personnages rigolos.

Équipe et crédits

Chorégraphie : Estelle Clareton en collaboration avec les interprètes
Assistance à la création et répétitrice : Annie Gagnon et Emmanuelle Bourassa Beaudoin
Interprétation : Nicolas Labelle, Olivier Rousseau et Jessica Serli
Scénographie, accessoires et costumes : Karine Galarneau
Musique : Éric Forget
Lumières : Karine Gauthier
Aide à la dramaturgie : Benoit Vermeulen

Résidences de création : Maison de la culture Mercier, Centre culturel
de Notre-Dame-de-Grâce, Compagnie Marie Chouinard,
Centre de Création O Vertigo – CCOV et Le Cube.

Documents à télécharger

Cahier d’accompagnement (scolaire)


S’envoler

MARCHÉS : Québec et Canada

S’envoler, créée en 2010 avec douze interprètes, est une œuvre phare du parcours de la chorégraphe Estelle Clareton.  Avec cette création, elle plonge dans le travail de groupe, de composition et de l’organisation des multiples corps en mouvement dans l’espace. Son regard s’élargit, sa gestuelle trouve une identité mieux définie, le niveau de présence recherché des interprètes se précise. Inspirée par les oiseaux et leurs grandes migrations, la pièce met en scène une petite communauté tissée serrée qui traverse les obstacles du voyage : trouver une maison pour s’abriter du vent, apprendre à voler, trouver son amoureux pour se reproduire, dormir et rêver, traverser des océans… Dans un format réduit à huit interprètes, dont cinq des interprètes à la création, deux enfants et une personne âgée, Estelle Clareton propose de retravailler cette œuvre qui a marqué son parcours dans une danse qui oscille dans un espace en perpétuel mouvement d’allers et de retours, de doutes et de certitudes.

Équipe et crédits

Chorégraphie : Estelle Clareton
Interprètes : Sylvain Lafortune, Brice Noeser, Alexandre Parenteau, Esther Rousseau-Morin et Jamie Wright + 2 enfants et une personne âgée
Directrice des répétitions : Annie Gagnon
Costumes : Marie-Chantale Vaillancourt
Éclairages : Martin Labrecque
Musique : Éric Forget

À savoir

Durée : 55 minutes

Documents à télécharger

À venir.


 
crÉdit : Chris Handle

crÉdit : Chris Handle

 

TENDRE

MARCHÉS : Québec et Canada
Création : 2015
Public cible : 4 à 10 ans (scolaire) / 4 ans et + (famille)

Spectacle familial attachant à plus d’un titre, Tendre est porté par deux personnages farfelus qui se retrouvent bien malgré eux unis par un lien élastique. Se jouant de cette nouvelle contrainte qui vient tout à coup bouleverser leur univers, ils vivent, à travers cette intimité forcée quelque peu absurde, une étonnante dépendance. Espiègles et malicieux, tout de bleus vêtus, ils convient les jeunes à partir de 4 ans à une réjouissante expérience à la croisée de la danse, du théâtre et de l’art clownesque.

Une création inédite d’Estelle Clareton qui fait la part belle à l’humour sous toutes ses coutures avec une grande sensibilité.

Équipe et crédits

Direction artistique et chorégraphie : Estelle Clareton
Interprétation et cocréation : Brice Noeser et Katia Petrowick
Substitut : Audrée Juteau ou Natalie Zoey Gauld
Direction des répétitions : Annie Gagnon ou Nicolas Labelle
Musique : Éric Forget
Lumières : Éric Champoux
Scénographie, costumes et accessoires : Annie Gélinas

À savoir

Durée : 50 minutes
Jauge : 300 spectateurs
Aire de jeu idéale : 30' (largeur) x 24' (profondeur) x 14' (hauteur)
Activités de médiation culturelle disponibles

Documents à télécharger 

Revue de presse
Guide pédagogique
Fiche technique

Calendrier

Maison des arts Desjardins de Drummonville
Dimanche 27 octobre 14h

Cinquième salle de la Place des Arts (PDA Junior)
Dimanche 3 novembre 14h

 


Critiques et commentaires

C’est fait avec beaucoup de tendresse et beaucoup d’intelligence aussi.

Samedi et rien d’autre / Première chaîne Radio-Canada

 

Tendre offre une expérience originale et une réflexion enrichissante, toutes deux transmises par une chorégraphie d’une précision incroyable où chaque geste a sa place.

La Marelle

Très régulièrement, changements de rythme, changements de situation, changements de musique, ce qui fait que personne s’est ennuyé mais pas une seconde. (…) C’est une chouette sortie et ça permet d’initier les petits à la danse.

Le 15-18 / Première chaîne Radio-Canada